Délégationdu Loiret

Crise sanitaire

Le service des petits-déjeuners continue !

À Orléans

L’accueil du petit-déjeuner est ouvert tous les matins, dans la cour du 48, rue des Murlins à Orléans. À l’inverse du confinement précédent, le Secours Catholique du Loiret maintient cet accueil, dans le respect des consignes sanitaires. Patrick Marion et Philippe Sans, bénévoles en charge de cette activité, en parlent.

Le service des petits-déjeuners continue !

Quelques personnes venues pour le petit déjeuner discutent avec les bénéficiaires des élections américaines. Il fait un peu frais mais le soleil adoucit l’atmosphère. À l’entrée, chacun a reçu sa dose de gel hydro-alcoolique. Les petits-déjeuners sont servis par la fenêtre de la salle auparavant utilisée pour les rencontres conviviales… La formule n’est pas idéale, mais elle permet au Secours Catholique de maintenir une partie de son activité : « Au printemps, nous avons dû fermer. En septembre, les petits-déjeuners en salle ont repris, avec jauge, sens de circulation et service à table et, en parallèle, des petits-déjeuners à emporter. Nous avons aussi délimité des places assises dans la cour pour le côté convivial, pour permettre à quelques personnes de rester un peu. Quand le reconfinement s’est annoncé, nous ne voulions pas refermer. Nous poursuivons donc l’accueil dans la cour  » explique Patrick Marion, responsable de cet accueil.

La crise sanitaire a amené des membres de l’équipe, surtout les plus âgés, à cesser leur activité. « Mais on a eu aussi de nouveaux venus, des personnes en activité, parfois très jeunes. Il y a eu plus de solidarité qu’on ne pensait ! Et avec le Relais orléanais, on a réussi à mettre en commun nos moyens humains : c’est très positif  », se réjouit Philippe Sans, responsable de l’équipe d’Orléans Centre.

L’accueil du petit-déjeuner est ouvert tous les matins, week-ends compris de 8h30 à 11 heures, anonymement et sans inscription préalable.

Imprimer cette page

Faites un don en ligne