Visuel principal de l’article
Stand du Secours Catholique au Congrès Mission
Légende image
Mgr Blaquart, Dominique Guy et des jeunes de l'aumonerie au Congrès mission
Contenu national
Thème
Spiritualité
Commune
Orléans

Le Secours Catholique au Congrès Mission

Paragraphes de contenu
Ancre
0
Texte


Le Congrès Mission, c’est quoi ?
Comment proposer la foi dans la société actuelle ? Telle est la question toujours nouvelle qui réunit chaque année des chrétiens au Congrès Mission, véritable "salon national" de l’Évangélisation depuis 2015. Cette année, du 1er au 3 octobre 2021, ce n’était pas à Paris mais dans une dizaine de villes françaises, dont Orléans, que le congrès a élu domicile. Pendant 3 jours, les congressistes ont répondu en nombre : plus de mille huit cents inscrits à Orléans, venus de toute la région Centre, qui ne se sont pas laissé décourager par la pluie, tant la chaleur des rencontres est forte ! La Bonne nouvelle se proposait à tous : familles ou personnes isolées, étudiants branchés ou ruraux âgés, personnes aux marges de l’Église ou engagées au cœur des paroisses, prêtres, religieux ou laïcs, aisés ou précaires : tous sont appelés à rencontrer Dieu et témoigner de la fraternité au cœur de leur vie….


« Les pauvres nous évangélisent »
Le Secours Catholique se devait d’être présent à ce rendez-vous  en tenant un stand au « village missionnaire » situé au lycée Ste-Croix-Ste-Euverte. Dominique Guy, président de la délégation du Loiret, l’affirme : « Ce congrès national est fortement soutenu par le diocèse, et notre présence ici, aux côtés d’autres associations et mouvements d’Église qui soutiennent les personnes fragiles, est un signe que le service des pauvres est au cœur de l’évangélisation. En tant que service d’Église, le Secours Catholique a la mission de porter la parole des pauvres au cœur du monde et de notre société. C’est à partir de leur vécu, leurs idées, leurs projets que nous élaborons ensemble des solutions pour les soutenir, les accompagner, les aider à sortir de la précarité. Malgré leur situation difficile, ils sont souvent dans une espérance, une foi chevillée au corps : c’est vraiment eux qui nous enseignent et nous évangélisent ! »

Auteur et crédits
Dominique Guy, Anne-Renée Poinssot